Partons à la rencontre de l’employé hybride

Le monde du travail est en pleine mutation : depuis la pandémie, de nombreuses entreprises ont expérimenté le télétravail de façon massive. Elles se sont adaptées rapidement, en jonglant parfois avec quelques jours de présentiel par semaine. Elles ont dû mettre en place des plannings, des outils informatiques, des logiciels de gestion RH, etc. Beaucoup d’employés ont pris goût à cette alternance de télétravail et de présence en entreprise, et sont aujourd’hui des employés hybrides. Alors, que se cache-t-il vraiment derrière ce terme ? Quels sont les avantages de ce modèle et les enjeux pour les équipes composées d’employés hybrides ? Partons ensemble à la rencontre de l’employé hybride.

Qu’est-ce qu’un employé hybride ?

Le travail hybride désigne la plupart du temps le fait qu’un salarié partage son temps entre du télétravail et du travail en présentiel, sur le site de l’entreprise. En général, l’employé hybride travaille donc quelques jours par semaine au bureau et quelques jours chez lui.

Une entreprise peut également posséder plusieurs bureaux. L’employé hybride est alors une personne qui travaille dans plusieurs locaux en fonction des jours de la semaine, et qui jongle parfois avec du télétravail. Les entreprises qui pratiquent le travail hybride peuvent donc avoir différents types de salariés :

  • Ceux qui travaillent tout le temps au bureau
  • Ceux qui travaillent exclusivement à leur domicile
  • Les « digital nomads ». Ces derniers changent régulièrement de lieu de vie.
  • Ceux qui ne travaillent pas toujours dans les mêmes locaux
  • Les employés hybrides, qui jonglent entre le télétravail et le présentiel
  • Les employés hybrides qui travaillent en horaires décalés

De multiples combinaisons sont alors possibles au sein d’une même équipe : les entreprises doivent faire face à des modèles de travail qu’elles n’ont jamais connu auparavant. Les nouvelles générations de travailleurs millennials sont de plus en plus attirées par ce modèle hybride, il est donc important de savoir comment le mettre en place dans son entreprise.

Les avantages du modèle d’employé hybride

Une productivité qui ne baisse pas

Certains chefs d’entreprise restent réfractaires au télétravail, car ils ont peur que leurs employés travaillent moins ou soient moins efficaces. Pourtant, une étude récente (1) a démontré que 39 % des managers ont trouvé leurs équipes aussi productives en télétravail qu’en présentiel. 34 % ont même noté une amélioration de la productivité de leurs collaborateurs.

L’employé hybride peut travailler de chez lui régulièrement, et peut donc se concentrer sur des tâches sans être interrompu sans cesse par ses collègues. Cela lui permet également d’adapter ses horaires à son rythme de vie : certains sont plus productifs tôt le matin, d’autres tard le soir. Il peut aussi organiser des réunions en présentiel, afin d’échanger plus facilement sur certains sujets difficiles à traiter à distance. Pour chaque tâche, il choisit donc la configuration de travail qui est la plus optimale pour lui : sa productivité s’en ressent.

Le bien-être au travail qui augmente

Le travail hybride a un impact très positif sur le bien-être des salariés. En effet, ce mode de vie permet de mieux gérer son emploi du temps professionnel, ses déplacements, ainsi que son planning personnel et familial.

L’employé hybride passe donc moins de temps dans les transports chaque semaine, et peut éviter les heures de pointe. Cela a un impact très positif sur son moral. Lorsqu’il travaille de chez lui, il peut passer plus de temps avec ses enfants le matin et le soir, puisqu’il ne doit pas décompter son temps de transport de son temps effectif de travail. Il a également plus de temps à consacrer à ses loisirs, à cuisiner, et il est heureux de passer plus de temps avec son animal de compagnie s’il en a un. Le fait d’aller régulièrement au travail lui permet tout de même de garder du lien avec ses collègues et ne pas être isolé.

Les coûts réduits pour l’entreprise

Du côté de l’entreprise, l’employé hybride permet de réaliser un certain nombre d’économies. En effet, une fois que les plannings et les roulements sont mis en place, il n’est plus nécessaire de prévoir un poste de travail par personne. Il est alors possible de partager des postes entre plusieurs employés qui ne sont pas présents en même temps, ou créer des postes des bureaux dans lesquels aucune place n’est attribuée. Ainsi, chacun se place où il se souhaite lorsqu’il est présent en entreprise.

Comment manager une équipe hybride ? Les enjeux du travail de demain

Apprendre à manager une équipe hybride est un vrai défi. Sans organisation, le risque est de voir disparaître l’esprit d’équipe, de moins bien communiquer, et de voir les effectifs s’épuiser à cause du stress que cela peut générer. Voici quelques conseils pour répondre à ces enjeux.

Tout d’abord, prenez le temps d’organiser le travail dans votre équipe, en fonction des jours de présence et des rythmes de chacun. Il est important pour tous d’avoir une vision d’ensemble claire de la répartition des tâches dans l’équipe.

La communication et la confiance sont également des facteurs déterminants pour le bon fonctionnement d’une équipe. En effet, si elle communique correctement, elle est davantage soudée et cela rend l’expérience collaborateur bien plus positive.

Afin de faciliter la tâche des managers dans la gestion de leur équipe hybride, il est indispensable de mettre à leur disposition les bons outils RH. En effet, gérer les plannings manuellement peut être très chronophage pour eux, et le risque d’erreur est important. Un outil de gestion des temps de travail et des activités permet à chacun de travailler plus sereinement, en confiance, et de savoir exactement où et quand chacun travaille. Il permet de communiquer plus efficacement, d’avoir plus confiance en ses collaborateurs et de se concentrer davantage sur les tâches à forte valeur ajoutée.

L’employé hybride travaille donc de chez lui ou dans les locaux de son entreprise, il a des horaires flexibles et a l’habitude d’utiliser des outils de communication et de gestion des temps. Il n’est pas moins productif que ses collègues travaillant en présentiel. Il est par ailleurs épanoui, et consacre plus de temps à sa famille et ses loisirs. Gérer une équipe composée d’employés hybrides est à présent un vrai défi pour les managers. Afin de ne pas faire d’erreurs, mettez en place de bonnes pratiques dès le début : utilisez des outils de communication adaptés et un logiciel RH permettant de gérer facilement les emplois du temps de chaque personne. Grâce à cela, vos équipes pourront travailler en pleine confiance !

Source : (1) : http://d1c25a6gwz7q5e.cloudfront.net/reports/2020-11-09-workplace-whitepaper-FINAL.pdf